Copier… Pour mieux  EXCELLER

Copier… Pour mieux EXCELLER

Créativité & Leadership

Nous possédons aujourd’hui une culture marketing de plus d’un siècle dont l’accès et la diffusion sont à la portée de tous grâce au web. Cette démocratisation a permis de nombreuses révolutions créatives toujours plus impactantes les unes après l’autres qui ont concédé un positionnement de leader pour de nombreuses structures.

Qu’est-ce que la créativité ?

Selon Bill MOYERS, « la créativité c’est percer le banal pour trouver le merveilleux », Précisions notre pensée grâce à Mary Lou COOK « La créativité c’est inventer, expérimenter, grandir, prendre des risques, briser les règles, faire des Précisons ». La créativité est un mécanisme incitant des actions à produire des concepts uniques et authentiques puisqu’ils sont insufflés par une combinaison de contextes passés, présents et futurs, imprégnés de valeurs propres à l’auteur.

Quand l’auteur est une interface muni de moyens importants de diffusions, son message imbibé de sa créativité devra incorporer des valeurs communes à tout un peuple.

Ce principe régit la base du marketing qui consiste à établir une relation de confiance avec le consommateur en faisant l’écho de son histoires, ses valeurs et son quotidien.

Le Maroc & la créativité

Le Maroc 2021 post-covid, post nouvelle constitution, post nouvelles infrastructures, post nouveaux projets toujours plus hauts et plus fastidieux, possède tous les ingrédients pour nourrir, développer et enrichir une originalité propre. C’est pourquoi, avec ses ressources, ses compétences et sa créativité, copier l’étranger est une forme de remise en question de tout le développement de croissance que le Maroc a déployé depuis l’indépendance. Le peuple marocain souhaite des produits qui les ressemblent, emblématiques d’un patrimoine libre depuis 65 ans.

Exceller Oui, …

Dans le domaine de la créativité, l’inspiration est tolérée dans un contexte d’hommage. Néanmoins, le copier est désapprouvé. Pour illustrer notre propos, prenons l’exemple d’une grande société marocaine de biscuiterie si ce n’est le leader en termes de chiffre d’affaires. Dernièrement, ils ont lancé une nouvelle marque de biscuits « BE » qui a attiré notre curiosité. Une gamme de biscuit qui se veut premium. Au niveau papille, les équipes R&D ont fourni un travail remarqué et remarquable de par le choix des ingrédients. Concernant l’emballage, nous avons apprécié le choix packaging autant dans la conservation du produit que dans l’esthétique de l’effet mat. Ainsi que, le design qui permet de faire une net différence avec ses autres produits.

Mais…

Le principe du Branding est de créer des parallèles entre la marque et ses consommateurs en assimilant leurs codes de consciences tel que leurs valeurs, leurs cultures, etc…afin de générer un lien de connivence. La particularité du marché marocain est que la connivence est basée sur ce besoin de maintenir un lien familial fort. Ainsi, en tant qu’industriel de la biscuiterie, comment peuvent-ils contribuer et participer à cette interaction ?
Traditionnellement, les pâtisseries étaient réalisées dans les foyers, mais par manque de temps, notre génération a amorcé une relation avec les industriels qui ont su les écouter dans leurs besoins d’immédiateté, de cultures, de qualités des matières premières et du coût. Même s’il reste encore une réticence dans l’appellation d’industriel, il n’en reste pas moins qu’elle a réussi à répondre à des besoins du consommateurs.

Dès lors qu’un leader, de par la nature de son statut a réussi à fédérer les consommateurs autour de son produit, s’accorde à reprendre toute l’identité visuelle d’un partenaire occidental. Quel est l’impact de cette action auprès du consommateur ?

 

Une ressemblance d’identité :

 

Group 5

 

Le choix du nom de la marque est le reflet d’une histoire personnelle, d’une personne voire même d’une relation qui personnifie la marque. Calquer son travail sur une marque ancienne de plus d’un siècle en tenant compte que de l’aspect visuel et en négligeant toutes les fondations d’une histoire personnelle, c’est réduire le travail du marqueteur, tel que les statues grecs sans sa mythologie, les pyramides d’Égypte sans les histoires des pharaons, ADIDAS sans l’histoire d’Adolf DASSLER….

 

Group 6

 

Les formes quasi identiques, et la dominance de la couleur rouge.

 

Group 7
Group 8

 

Déclinaison de la charte graphique sur le packaging est presque la même, forme oblique du fond, logo à gauche, l’appellation du produit au milieu, et l’illustration des biscuits à droite. A noter aussi que le Mot Original » doit designer en règle générale une invention ou une marque déposée. Or, le petit beurre nantais est une invention de ‘Louis LEFÈVRE-UTILE ‘ en 1886, et déposé comme marque en 1888 (Le petit-beurre LU).

 

Concrètement,

N’avons-nous pas le potentiel nécessaire auprès de nos chers marqueteurs pour réaliser des concepts créatifs et attrayants ?

Nos chers consommateurs ne méritent pas un concept à leurs images ?
 
Nous laisserons à notre très cher leader acteur de ce calquage de répondre à ces questions à travers ses prochains biscuits qui sont incontestablement savoureux.
 
Moralité; Rêvons grand, ayons de l’audace et prenons des risques
 

A travers cet article, l’objectif est de mettre en lumière la palette de compétences que possède le Maroc dans le domaine du marketing. Tous hommes, femmes marqueteurs souhaitons promouvoir une idée, un concept, une marque par le biais de leur travail. Ainsi, ce message s’adresse à tous les managers et dirigeants jouant encore la carte de la perception de « l’occident est plus évolué que nous », faisons confiance à cette nouvelle génération de visionnaire qui saura porter les couleurs de ces compétences à travers le monde.

Allons plus loin et demandons à la population marocaine de consommer marocain !

Related Posts

No Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
6 − 5 =