L’échelle des besoins

L’échelle des besoins

Les désirs de développement et de croissance sur le marché sont totalement hétéroclites. Chaque structure possède son niveau de croissance induit par son environnement autant interne qu’externe. Nous pouvons, par le biais de la pyramide de Maslow, identifier les besoins d’une entreprise, déterminer le niveau d’évolution et comprendre les raisons de ses blocages.

Ce schéma propose une échelle d’aspiration dont chaque palier doit être relativement satisfait pour passer au suivant. Il nous aide à comprendre le cheminement de la satisfaction des besoins d’une entreprise. Maslow nous étaye l’hypothèse selon laquelle les trois premiers paliers doivent être comblés avant d’atteindre les deux derniers. Des carences dans les trois premiers toucheraient la viabilité de l’entreprise.

De nombreuses études prennent ce schéma pour comprendre les nécessités dans un autre domaine que les ressources humaines tel que le marketing, les médias sociaux. En l’occurrence, nous allons nous intéresser aux besoins de l’entreprise en générale.

Voici le schéma des besoins d’une entreprise quel qu’elle soit :

Par conséquent, pour construire une entreprise solide, elle devra posséder des besoins physiologiques tel qu’une idée, une vision, une ou des ressources humaines, des ressources pécuniaires, un espace commun (physique ou virtuel), une appellation.

Le besoin de sécurité sera comblé par la législation comme par exemple le statut juridique, le capital, le dépôt de brevet,

Concernant le besoin d’appartenance, il fait référence au positionnement de l’entreprise dans le marché, de l’adhésion et l’intégration du produit/ service ou encore de la nature de l’activité et de sa relation avec ses clients, ses concurrents et son environnement de manière générale.

Le besoin d’estime appelle à la reconnaissance du produit/service sur le marché auprès de ses clients, ainsi du degré de sa notoriété.

Et le dernier, l’accomplissement de soi qui détermine l’investissement de l’entreprise dans les domaines conjointes à son activité. Ainsi que son engagement dans les RSE.

On se demandera alors dans quel palier le branding apparait, à notre humble avis, il doit être exposer à chaque palier. Autrement dit, il sera évoqué dans les besoins physiologiques pour dégager la vision de l’entreprise, dans le besoin de sécurité pour concevoir une stratégie différente des autres. Dans le besoin d’appartenance, il se personnifiera et créera une relation avec ces consommateurs de quelque nature qu’elle soit. De même, qu’il élabora un univers lui permettant de pénétrer de manière naturelle dans la vie quotidienne pour combler le besoin d’estime. Et enfin pour le besoin d’accomplissement, le branding évoluera et saura se transcender dans le temps en fonction des besoins de ses consommateurs.

Depuis sa sortie, la pyramide de Maslow a été remise en question par plusieurs scientifiques qui ont démontrés que la satisfaction d’un besoin ne suivait pas forcément ces étapes.

En effet, pour certains le besoin d’estime de soi ou d’accomplissement pourra très bien être mis avant le besoin de sécurité.

En bref, la théorie de la pyramide de Maslow de par sa notoriété peut être considérée comme une règle générale et ces contres exemple comme des exceptions qui confirme la règle.

Related Posts

One Comment

  1. watch
    Nov 16, 2020

    Hi there very nice blog!! Guy .. Beautiful .. Amazing ..

    https://filmkovasi.org/

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Résoudre : *
10 ⁄ 10 =